Vous êtes ici : Accueil > Archives > Archives 2012-2013 > Programme 2012-2013 > Civilisation - Société - Citoyenneté > Quelle articulation pour un bon équilibre entre la ville et la campagne (...)
Par : webmestre
Publié : 29 août 2012

Quelle articulation pour un bon équilibre entre la ville et la campagne ?

Réf : CSC 20-5 C

Après plusieurs décennies d’exode rural, les relations villes campagnes connaissent un profond bouleversement. Dans certains cas, le tissu productif se développe autour de productions spécifiques dotées de qualités recherchées à l’extérieur des territoires. Dans d’autres, les zones rurales accueillent de nouvelles populations, dont les revenus sont le plus souvent issus d’activités exercées en ville.
Les zones urbaines concentrent les activités économiques, le commerce, les services, les évènements culturels… et exercent une attraction forte sur les campagnes. Celles-ci sont-elles condamnées à être des « zones dortoirs » ? De fait, les équilibres de nos territoires évoluent, les populations changent, nos modes de vie se transforment, les villes exercent une forte présence dans la gouvernance de nos territoires ruraux…
Dans ces conditions, ce sont les relations entre villes et campagnes qui deviennent sources de richesses et qui méritent d’être analysées. Elles permettent d’ouvrir de nouvelles perspectives, à la condition d’être pensées ensemble et non sous l’angle de l’opposition.
Alors que notre territoire (105 communes de 07/26) s’organise autour du schéma de cohérence territoriale (SCOT) : Quels équilibres faut-il trouver ? Quels intérêts faut-il préserver ? Quelles coopérations devrait-on établir pour un territoire ?
P.A. LANDEL et M. BONNAND apporteront leur analyse, leur expérience et répondront aux questions.

Intervenants :
Pierre-Antoine LANDEL : chercheur à l’Institut Géographique Alpine – Président du SCOT du Grand Rovaltain
Maurice BONNAND : Vice-Président en charge de l’agriculture à la Communauté Urbaine de St-Etienne

Date/Horaire : Jeudi 28 mars 2013 à 20H 30
Lieu : Salle des fêtes de SAINT-BARTHÉLÉMY LE PLAIN
Tarif : 2 € adhérents / 5 € non adhérents