Par : webmestre
Publié : 10 août 2016

« La Sociale »

A la suite des événements de Nice, la commission de programmation des documentaires a décidé d’annuler la projection de « Salafistes » et son remplacement par « La sociale » de Gilles Perret avec la présence souhaitée et espérée du réalisateur.

Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain voyait enfin le jour. Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humaniste qui soit se nommait Ambroise Croizat. Qui le connait aujourd’hui ? 70 ans plus tard, il est temps de raconter cette belle histoire de « la sécu ». D’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu’est-elle devenue au fil des décennies ? Au final, se dresseront en parallèle le portrait d’un homme, l’histoire d’une longue lutte vers la dignité et le portrait d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.

.

.

.

.

.

.

Salafistes
film de François Margolin et Lemine OuldNsalem 2016 - 1h10

Sans voix off, le film laisse la parole aux théoriciens du terrorisme islamiste que les auteurs ont rencontrés en Mauritanie, au Mali, en Tunisie ou encore en Irak depuis 2012. Il montre l’application de la « charia » au quotidien : les femmes rabrouées par la police islamique dans le nord du Mali car leur voile n’est pas parfaitement ajusté, l’amputation de la main d’un voleur, l’exécution publique d’un berger touareg… Cette dernière scène a d’ailleurs inspiré le film Timbuktu, primé à Cannes et récompensé de sept Césars.